Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site de Louis Legrand et des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur
banniere

Articles relatifs à  la démocratie locale.

Depuis les élections municipales de mars 2008, M. Brenot, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, attendait que l'opposition ait déposé son article pour y répondre dans le même numéro et la même page du bulletin municipal, en toute illégalité. Nous avons donc saisi le Tribunal Administratif de Dijon.
Après près de 18 mois  d’instruction, le TA de Dijon réaffirme que la page d’expression des élus municipaux d’opposition leur est réservée, et que les élus de la majorité ne peuvent s’y exprimer. En revanche le maire peut réserver à ces derniers une autre page de même importance.
Le jugement réaffirme aussi que les élus de la majorité doivent respecter les mêmes dates de soumission que les élus d’opposition, et qu’ils ne peuvent répondre aux écrits des élus d’opposition sur le même numéro du bulletin d’information.

Suite à notre article sur la piscine, M. Brenot, nous traite de malhonnête et de démagogue dans le "quatre pages" de décembre 2010. Comme à son habitude, plutôt que de répondre à nos interpellations, il préfère employer les injures pour détourner le lecteur de l’essentiel. Il passe sous silence qu’une piscine fermée doit toujours rester à moitié remplie, sous peine de sévères dégradations. Comment croire alors que le grand bassin ne fuit plus quand il est à moitié plein ?

Il faut dire que M. Brenot s’y connaît en malhonnêteté et en démagogie. Citons quelques exemples récents.

automne des poetesLa réponse du maire dans le "4pages" de septembre nous a distraits un moment. Une réponse "piquée des vers". C’est l’Automne des Poètes. Les chaussées et les trottoirs sont défoncés, la navette scolaire est supprimée, les bus désertent les vieux quartiers, les bouchons s’allongent sur les boulevards … Et que fait-il ? Il fait des vers !

Sous les projecteurs

D’un maire à l’autre.

638
A notre demande, le Tribunal Administratif (TA) a annulé la délibération du 8 octobre 2016...
Lire la suite

La municipalité de Chevigny-Saint-Sauveur sommée de récupérer les sommes dépensées pour la protection fonctionnelle accordée à Michel Rotger

1237
Le Tribunal Administratif (TA) de Dijon annule la délibération du 8 octobre 2016 qui accordait au...
Lire la suite

Que coûte la protection fonctionnelle du maire de Chevigny-Saint-Sauveur ?

9673
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

8264
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

9026
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

15243
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

9382
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

10814
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

8666
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite