Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site de Louis Legrand et des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur
banniere

Articles relatifs à  la démocratie locale.

Non à la xenophobieLes élus du groupe "Un Nouvel Elan pour Chevigny" trouvent scandaleux les propos xénophobes du Maire, Lucien Brenot, qualifiant dans le dernier "4 Pages" les gouvernements des pays bénéficiaires du plan de soutien européen de "mendiants de l’Europe". Propos inadmissibles dans le journal de la commune qui donne aussi une image de ses habitants !
Faut-il rappeler à cet élu municipal que c’est la solidarité entre peuples européens et le respect qui fonde la construction de l’Europe, et qu’avec l’euro nous sommes tous dans le même "bateau" économique.

diplome AELOLors du Conseil municipal de juin 2011, M. Legrand remet à M. Brenot, maire de Chevigny-Saint-sauveur", le "bonnet d'âne de la démocratie locale" que l'association AELO lui a décerné pour l'année 2011. Cette distinction fait suite à la décision du Tribunal Administratif qui a condamné M. Brenot pour non respect du droit d'expression de l'opposition dans le journal communal et sur le site internet de la ville.
M. Brenot répond en caricaturant la décision du Tribunal Administratif et sa portée.

 

L'Association nationale des Elus d'Opposition (AELO) a  procédé le 22 juin au Sénat à une remise de prix à des maires de tous bords qui se sont distingués dans leurs relations avec l'opposition. Le Président du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, ainsi que les maires de Bennay et Prades ont été récompensés d'un "Bonnet de Marianne de la démocratie locale" pour les relations exemplaires qu'ils entretiennent avec leur opposition. En revanche 12 maires condamnés par le Tribunal Administratif pour abus de pouvoir dans leurs relations avec l'opposition, ont reçu des "bonnets d'âne de la democratie locale". Parmi ces derniers, Lucien Brenot, maire de Chevigny-Saint-Sauveur.

L'association AELO (Association nationale des Elus Locaux d'Opposition), composée d'élus de tous bords et présidée par Clotilde Ripoull, vient de décerner des "Bonnets de Marianne" à des maires très respectueux des droits des élus minoritaires.  Lucien Brenot, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, rappelé récemment à l'ordre par le Tribunal Administratif pour non respect des droits d'expression de l'opposition, s'est vu quant à lui attribuer un "Bonnet d'âne de la démocratie locale" .  Le Bien Public s'en est fait l'écho dans un article intitulé "Lucien Brenot épinglé".

Depuis les élections municipales de mars 2008, M. Brenot, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, attendait que l'opposition ait déposé son article pour y répondre dans le même numéro et la même page du bulletin municipal, en toute illégalité. Nous avons donc saisi le Tribunal Administratif de Dijon.
Après près de 18 mois  d’instruction, le TA de Dijon réaffirme que la page d’expression des élus municipaux d’opposition leur est réservée, et que les élus de la majorité ne peuvent s’y exprimer. En revanche le maire peut réserver à ces derniers une autre page de même importance.
Le jugement réaffirme aussi que les élus de la majorité doivent respecter les mêmes dates de soumission que les élus d’opposition, et qu’ils ne peuvent répondre aux écrits des élus d’opposition sur le même numéro du bulletin d’information.

Sous les projecteurs

D’un maire à l’autre.

521
A notre demande, le Tribunal Administratif (TA) a annulé la délibération du 8 octobre 2016...
Lire la suite

La municipalité de Chevigny-Saint-Sauveur sommée de récupérer les sommes dépensées pour la protection fonctionnelle accordée à Michel Rotger

1035
Le Tribunal Administratif (TA) de Dijon annule la délibération du 8 octobre 2016 qui accordait au...
Lire la suite

Que coûte la protection fonctionnelle du maire de Chevigny-Saint-Sauveur ?

9554
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

8131
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

8867
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

15081
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

9249
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

10696
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

8567
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite