Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere


Nous aurions aimé tourner la page des affaires judiciaires qui se succèdent à Chevigny-Saint-Sauveur depuis cette histoire d’agressions sexuelles qui a braqué les projecteurs sur notre ville, et pour laquelle M. Rotger a été condamné.
justice frais avocatsLe maire en a décidé autrement. Il a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne dépositaire d’un mandat public" (faits commis en 2014). Il a choisi de faire voter par sa majorité, à son bénéfice, le remboursement des frais de justice déjà engagés et la prise en charge des frais à venir (protection fonctionnelle qu’il a refusée à sa victime). Tout en refusant de dire au conseil municipal que c’était sa propre victime qu’il attaquait en diffamation ! Le tribunal a débouté M. Rotger de sa plainte en diffamation au motif que les faits reprochés relèvent d’un comportement privé. C’est exactement ce que nous écrivions dans le Chevigny Mag n°1. Coût de ce procès en diffamation : entre 26 000 € et 29 000 € selon l’adjoint aux finances. Mazette ! Une telle somme nous paraît démesurée pour un procès en diffamation. Quant à la question "sur quelle ligne budgétaire le maire a-t-il été remboursé de ses frais ?", aucune réponse.
Nous aurions aimé traiter ici de choses plus classiques relevant de la gestion communale, mais les affaires judiciaires se sont encore invitées lors de l’examen du dernier compte administratif.
Depuis quelques années, les honoraires, les frais d’actes et de contentieux subissent une augmentation inhabituelle pour une ville de la taille de la nôtre (10 000 € en 2013, 17 000 € en 2014, 40 000 € en 2015). Il est de notre devoir de conseillers municipaux de vérifier que l’argent public est bien employé.
Nous avons demandé au maire les justificatifs de ces dépenses. Mais alors que le délai pour satisfaire notre demande est d’un mois, la mairie a mis 7 mois pour nous donner des justificatifs … incomplets. A notre grand étonnement la directrice des services a répondu en conseil que la commune travaillait encore à nous fournir une réponse ! Ils se hâtent doucement, comme on dit.
La majorité vient de décider d’une augmentation des impôts de 3%, au prétexte de la baisse des dotations. Nous ne l’avons pas votée car nous ne sommes pas d’accord sur l’emploi des ressources actuelles. Commencez par supprimer les frais superflus avant d’augmenter les impôts !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

297
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

788
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2411
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

3866
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2397
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4511
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1562
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite