Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

P1000192-1-2-tramwayLa première ligne du tramway sera inaugurée début septembre, avec plusieurs mois d'avance sur le calendrier. Cette inauguration sera fêtée par les habitants de l'agglomération les 1er et 2 septembre. Les Chevignois participeront à ces festivités avec une amertume bien compréhensible : comment admettre en effet que Chevigny-Saint-Sauveur, la quatrième ville de l'agglomération, ne soit pas desservie par le tramway ? Comment expliquer que le tramway s'arrête à Quetigny, si près de notre ville ? Comment s'y résigner, quand on voit les changements paysagers et urbains induits dans les communes traversées par ce mode de transport tant attendu ?

Le tramway de Dijon, tout le monde en parle depuis des années, certains pour critiquer son coût, d'autres pour défendre ce choix et justifier l'important investissement financier. Les élus des communes de l'agglomération dijonnaise se sont beaucoup investis pour assurer la réussite du projet. Enfin, pas tous les élus...

Notre ville, nous l'avons souvent répété, n'est pas correctement représentée au Grand Dijon par un maire qui n'assiste à aucune réunion depuis 2002. L'autre représentant de notre commune, le premier adjoint, ne brille pas non plus par son assiduité aux réunions.

Des réunions publiques ont été organisées dans toutes les grandes villes de l'agglomération avant les travaux du tramway, ainsi que dans tous les conseils municipaux qui l'ont demandé. Sauf à Chevigny où la municipalité n'a pas souhaité organiser l'information des élus et des habitants.

Pendant les travaux des réunions pour présenter les nouveaux tracés de bus ont eu lieu dans ces grandes communes. Sauf à Chevigny où quelques élus de la majorité ont décidé seuls sans consulter les usagers Chevignois.

Dans toutes les communes, les rues des nouveaux quartiers sont conçues assez larges pour accueillir les transports en commun. Sauf à Chevigny où l'on ne voulait pas des transports en commun dans le quartier ouest. Il a fallu l'intervention des élus d'opposition pour que des rues soient élargies afin que les bus puissent desservir ce nouveau quartier aussi .

La fin des travaux du tram étant proche, les communes de l'agglomération ont demandé que Divia apporte, avant les vacances, des informations spécifiques sur les nouvelles lignes de bus et sur la billetique. Sauf à Chevigny où notre groupe d'élus a dû faire pression pour qu'une réunion publique soit organisée avant les vacances. Faute d'anticipation du maire et de ses adjoints, la réunion ne s'est tenue que le 17 juillet, sans aucune publicité pour avertir les usagers Chevignois.

Le désintérêt du maire et de ses adjoints pour certains dossiers traités au Grand Dijon, et notamment pour les transports en commun, révèle un abandon de la défense des intérêts des Chevignois au sein de la communauté d'agglomération. Mission pour laquelle ils ont été élus. Les conséquences de cette démission impacteront pour de nombreuses années les services des transports publics sur notre commune.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

288
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

768
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2385
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

3839
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2385
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4479
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1555
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite