Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Les indemnités maximales des maires et des adjoints sont fixées par référence à l’indice 1015 de la fonction publique qui correspond à 3.741,26 € bruts au 1er mars 2008. La loi indique les taux maxima à ne pas dépasser en fonction de la tranche de population à laquelle appartient la ville.

 

maires 

maires 

adjoints

adjoints

habitants 

taux maxima

Salaires bruts

taux maxima

Salaires bruts

3.500 – 9.999

55 %

2.057,69 €

22 %

823,08 €

10.000 – 19.999

65 %

2.431,82 €

27,5 %

1.028,85 €

20.000 – 49.999

90 %

3.367,13 €

27,5 %

1.234,62 €


Si le législateur s’est contenté de fixer des taux maxima, c’est qu’il appartient à la municipalité de chaque commune de faire preuve de discernement  et de mesure dans la fixation de ses indemnités.

Le recensement de 1999 créditait notre ville de 10.389 habitants, ce qui autorise à utiliser la deuxième ligne du tableau mais pas forcément au taux maximal. On ne gère pas une ville de 10.389 habitants comme une ville de 19.000 habitants. Le recensement provisoire de 2007 ne fait plus état que de 9600 habitants. C’est donc la première ligne du tableau qui devrait raisonnablement être prise en compte.

augmentationAu lieu de cela, le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a fait voter par sa majorité, lors du Conseil municipal du 27 mars, les indemnités maximales prévues à la 3ème ligne pour les villes de 49.999 habitants. Soit, par rapport à la 1ère ligne du tableau,  une augmentation de 64% pour le maire et de 50% pour les adjoints. Cette augmentation coûtera 360.000 € de plus aux contribuables chevignois pendant les 6 ans du prochain mandat. UN SOU EST UN SOU, écrivait-il lors de la dernière campagne électorale !

Le prétexte est un article qui prévoit que les communes ayant bénéficié, au cours de l’une au moins des trois années précédentes, de la Dotation de Solidarité Urbaine et de Cohésion Sociale (DSU) peuvent (c’est une possibilité, non une obligation) voter des majorations d’indemnités. Rappelons que la DSU est une dotation versée par l’Etat aux villes disposant de peu de ressources au regard des charges qu’elles ont à supporter. Faut-il augmenter les charges financières de ces villes en augmentant les indemnités de leurs maire et adjoints ?

Tout travail mérite salaire. Mais en quoi l'activité des élus de Chevigny-Saint-Sauveur mérite-t-elle des indemnités plus importantes que celle des élus des villes de même taille qui ne bénéficient pas de la DSU ?

Les élus du groupe d’opposition ″Un nouvel Elan pour Chevigny″ :
Louis Legrand – Jocelyne Macé – Christian Preioni – Caroline Grison – Denis Poirel – Dénia Hazhaz – Pascal Gauthier.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

939
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

1633
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

3103
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

5153
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2982
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

5123
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

2098
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite